Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

my lady story

2014.12.11 | my lady story

Huile sur toile 55 x 46 cm 2007 | 300 euros  |  ©caron laurence 2007

Presque toutes nos tristesses sont, je crois, des états de tension que nous éprouvons comme des paralysies, effrayés de ne plus nous sentir vivre. Nous sommes seuls alors avec cet inconnu qui est entré en nous, privés de toutes les choses auxquelles nous avions l’habitude de nous confier. Nous nous trouvons dans un courant dont il nous faut subir le flot. La tristesse, elle aussi, est un flot. L’inconnu s’est joint à nous, s’est introduit dans notre cœur, dans ses plus secrets

55replis : déjà même ce n’est plus dans notre cœur qu’il est, il s’est mêlé à notre sang, et ainsi nous ne savons pas ce qui s’est passé. On nous ferait croire sans peine qu’il ne s’est rien passé. Et pourtant, nous voilà transformés comme une demeure par la présence d’un hôte. Nous ne pouvons pas dire qui est venu, nous ne le saurons peut-être jamais. Mais bien des signes nous indiquent que c’est l’avenir qui entre en nous de cette manière pour se transformer en notre substance, bien avant de prendre forme lui-même. Voilà pourquoi la solitude et le recueillement sont si importants quand on est triste...
Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke

Publié dans | 2007, | ATELIER Paris, | ONLY YOU | |  Facebook | | |

Commentaires

Bravo pour votre travail que je trouve vraiment interessant, j'espère un jour pouvoir voir une de vos expositions

Écrit par : jd72 | 2007.05.21

Tant de finesse dans le trait !
Belle mise en page.
Beau travail
Nora. B

Écrit par : Nora. B | 2008.03.31

Absolument magnifique !
Je suis arrivé sur votre site par je ne sais plus quel clic et je ne regrette pas, bravo.

Écrit par : Artiste peintre abstrait | 2010.06.10

Les commentaires sont fermés.